Chausse-pied

Il existe diverses formes, modèles et couleurs de chausse-pieds. Au fond, le choix du modèle est secondaire. L’important est de l’utiliser. Les chausse-pieds empêchent le contrefort de se plier et allongent la durée de vie des chaussures. Les modèles en corne, en acier et en bois sont particulièrement beaux.

Le chausse-pied : un outil indispensable

Le chausse-pied est un accessoire élégant permettant de faciliter l’entrée du pied dans la chaussure. Lorsque les chaussures sont enfilées à la main, ceci a souvent tendance à endommager le contrefort. La chaussure perd alors toute sa fonction de maintien du pied.

Chausse-pied

Une chose que l’on voit souvent : les propriétaires de chaussures ne dénouent pas le laçage et ne le retirent pas à la main, mais forcent la sortie en utilisant le deuxième pied comme levier sur le rebord du talon. Lorsqu’ils les remettent, ils ne défont pas non plus leurs lacets et les réenfilent en insérant un doigt entre le pieds et le contrefort. Au départ, cette tactique semble fonctionner, mais très vite, des traces d’usures apparaissent sur le contrefort et celui-ci perd sa rigidité. Il perd sa fonction de maintien et de support et sa couture est endommagée – sans parler de l’usure de la tige.

On devrait toujours utiliser un chausse-pied pour enfiler ses chaussures

Pour enfiler correctement ses chaussures, il est recommandé de toujours dénouer ses lacets et d’utiliser un chausse-pied. Ces chausse-pieds sont disponibles en différents modèles, formes et couleurs. Qu’il s’agisse d’un chausse-pied en bois, en métal, en plastique ou en corne véritable, ceci n’est qu’une question de goût, et il n’y a aucune règle à respecter en la matière.

Les longs chausse-pieds évitent d’avoir à se baisser – mais malheureusement juste pour un instant car il faut bien se baisser pour nouer les lacets. Toutefois, ils sont très prisés. Il est donc important de choisir une forme adaptée à son talon, ceci permet d’enfiler la chaussure sans aucune gêne et d’éviter les chausse-pieds présentant des bords saillants. En effet, même si ceux-ci arborent un design tendance – ils sont complètement inadaptés et peuvent causer des dommages durables sur le cuir et le contrefort.

Les mieux adaptés : les chausse-pieds en bois, en corne véritable et en inox

Même si le choix du matériau importe peu, il faut toutefois opter pour un objet de qualité, rigide et solide. Les chausse-pieds en plastique ont tendance à se briser facilement et les bords tranchants peuvent conduire à des blessures aux mains et endommager les chaussures. Les métaux fins comme l’aluminium devraient également être évités car ils se déforment facilement sans pouvoir retrouver leur forme ergonomique d’origine. De la corne véritable, de l’acier solide et du bois d’éclaircie sont les meilleurs matériaux pour les chausse-pieds.

En cas de visite chez un néophyte des chausse-pieds, on peut également emporter les pratiques chausse-pieds de voyage que l’on peut utiliser pour lui proposer de l’essayer afin de se convaincre des avantages du chausse-pied.

Veuillez patienter...

{{var product.name}}

a été ajouté à votre panier

Continuer vos achatsVoir le panier et commander
Continuer vos achats
Voir le panier et commander
  Loading...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible sur notre site. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre charte de confidentialité. OK