Avis de clients eKomi

Avis de clients

Votre avis est important à nos yeux - Lisez des extraits d'avis de clients SHOEPASSION.com.

vers les avis clients

Les avis des experts

Nous présentons des experts de la chaussure et leur laissons la parole. Comment sont les produits de SHOEPASSION selon eux ?

vers les avis des experts
Galerie vidéo

Galerie Vidéo

Nous vous invitons à faire un tour palpitant dans notre collection, de manière audiovisuelle. Vivez la magie de la couture trépointe de nos chaussures de rêve dans de charmants clips vidéos.

Vers la galerie vidéo
newsletter

Notre newsletter

  • Information sur nos nouveaux produits
  • Conseils de soins pour chaussure
  • Large connaissance sur la chaussure
  • Protection de vos données
  • Désabonnement à tout moment

L’avis d’experts sur SHOEPASSION.com

Par leur longue expérience, ils sont devenus des références en matière de chaussures, de produits d’entretien et de style. Nous laissons la parole aux experts: quelle est leur opinion sur la qualité des produits SHOEPASSION.com?

Paulus Bolten

Schuhexperte Paulus Bolton

© The Rake

Tout amoureux de la chaussure rentrant dans le « shoe boudoir » de Paulus Bolten au XVI. Arrondissement en a le souffle coupé. Les chaussures présentées sortent de l’ordinaire. Elles surprennent par le mélange fantaisiste de leurs couleurs. Pour faire court : Paulus Bolten est un maître de la patine. La patine dans le monde de la chaussure décrit la transformation du cuir avec le temps qui donne naissance à des nuances de couleurs et des reflets. Paulus les réalisent artificiellement à la manière d’un artiste et suivant la tradition d’Olga de la maison Berluti. Une conversation sur les chaussures, l’art et la psychologie avec cet embellisseur de chaussures parisien, originaire d’Amsterdam.

http://paulus-bolten-shoe-boudoir.blogspot.de/

Schuhexperte Paulus Bolton

Interview de Paulus Bolten avec SHOEPASSION.com

Nombre de paires de chaussures : plus de 100
Type de chaussures favori : qui sort de l’ordinaire
Modèle favori de SHOEPASSION.com : N° 692

Vous considérez-vous plutôt comme un artiste ou un maître artisan ?

C’est difficile de répondre à cette question, les deux étant pourtant complètement différents. Au niveau de mes créations de chaussures, je suis plutôt un artiste je dirais. Alors que pour les patines, je suis un maître-artisan. Quoique j’aurais pu être peintre aussi.

D’ où vient votre passion pour les patines et comment avez-vous commencé sur Paris ?

Je n’ai pas commencé par avoir une passion pour les patines mais plutôt pour les chaussures. Déjà petit lorsque j’habitais encore à Amsterdam, je transformais des chaussures avec la complicité d’un cordonnier car mes pieds étaient « anormaux », c’est à dire avec un cou-de-pied quasiment inexistant. Ensuite plus tard, j’ai déménagé sur Paris. Comme je voulais reprendre mes études de psychologie, il me fallait donc trouver un petit boulot d’étudiants. J’ai donc trouvé du travail chez un cordonnier qui me faisait nettoyer et glacer les chaussures. Un jour, je suis tombé sur des Berluti et j’ai trouvé les patines hallucinantes. J’ai très vite voulu tester la même chose sur mes chaussures mais ce fut un désastre au départ. Et puis petit à petit, j’ai trouvé mon style. À l’époque autour de l’an 2000, il n’y avait que deux ateliers de patine à Paris. J’étais l’un d’eux. Dès le départ, je voulais faire des patines à ma façon, tout en m’inspirant des Berluti. Bien sûr, avec le temps, j’ai développé mon propre style.

Qu’est-ce qui fait une belle patine/ une patine réussie ?

Une bonne patine se doit d’être en harmonie avec la chaussure, c’est à dire par rapport à son patronage et à sa forme. Lorsqu’on patine, il faut créer des harmonies et que l’ensemble soit cohérent.

Vous changez considérablement le caractère d’une chaussure lorsque vous y appliquez une patine. Comment décidez-vous de la couleur et de la forme de la patine ? Cela vient-il en général du client ou de vous ?

Cela vient des deux. Les clients savent ce qu’ils veulent mais j’essaye de les rediriger selon leur style pour que l’ensemble soit cohérent. Au total, j’ai eu seulement 2 clients en 15 ans qui ont voulu que je recommence la patine.
Il y a un côté aussi bien psychologique que stylistique lors du choix de la patine. Non seulement, il faut que celle-ci soit en harmonie avec la chaussure mais également avec le caractère et le style du client. Et puis tout dépend également du client et pour quelle occasion la chaussure est destinée. Les Sapeurs viennent en général avec une chaussure et me disent « faites ce que vous voulez mais il faut que ca se voit ». Après, il y a la clientèle de bureau ou du week-end qui a besoin d’une patine beaucoup plus discrète.

Quelle paire de chaussures considérez-vous comme votre meilleur travail ? Et sur quelle chaussure rêvez-vous de réaliser un jour une patine ?

Mon plus beau travail, c’est quand on me laisse carte blanche. Les meilleures chaussures sont donc les miennes (il rit). En plus de cela, comme je crée mes propres chaussures, leurs patines sont donc idéales car en harmonie avec mon style. Avec ma prochaine ligne de vêtement, je pourrai ainsi rendre le tout encore plus harmonieux.
De manière générale, j’ai quasiment tout patiné, chaque chaussure est encore un challenge. Je travaille toujours de la même manière : la chaussure me parle et me dit quelle couleur principale elle devrait avoir. J’ai fait une fois une patine « crème brûlée » pour un client, mais je savais qu’une touche de vert était indispensable. Alors je l’ai fait et le client était ravi du résultat.

En quoi reconnaissez-vous une bonne paire de chaussures et retrouvez-vous ces critères sur les nôtres ?

Une bonne paire de chaussures pour moi, c’est une chaussure allemande. C’est à dire robuste, qui tient au temps et supporte la pluie. Les vôtres sont parfaites pour cela. Il y a également les Budapest comme autre exemple. Le cuir est également bon, tellement que je me demande comment vous faites pour les proposer à un tel prix. De manière objective je peux dire que le montage est de qualité et les chaussures ont un bon rapport qualité-prix.

Qu’est-ce que nous pourrions encore améliorer ?

Vos chaussures sont trop traditionnelles et trop nordiques. Il faudrait y rajouter des tennis ou des baskets de qualité pour attirer une autre clientèle, ainsi que d’autres formes moins traditionnelles. Et puis pourquoi pas développer une collection avec de belles patines.

Quelle paire de notre collection vous plaît le plus et quel modèle manque-t-il encore ?

Le modèle N° 692. Je trouve ces boots noirs magnifiques avec des vêtements habillés afin de « casser » légèrement le style. Il manquerait encore quelques modèles plus sportif.

Hanns Rendenbach

Hanns Rendenbach

Hanns Rendenbach, fils de l’une des familles de tanneurs les plus connues d’Allemagne est né avec des tensioactifs dans le sang. Il gère cette entreprise familiale fondée en 1871 depuis 1985. Depuis sa création, cette marque mise sur la méthode entièrement naturelle du tannage en fosse à l’écorce de chêne. Selon cette méthode, le cuir subit un traitement durant 9 mois pour obtenir une semelle en cuir incroyablement robuste et durable. La qualité obtenue parlant d’elle-même, et il n’est donc pas étonnant que les meilleurs artisans du monde aient recours au cuir raffiné de la ville mosellane pour fabriquer leurs chaussures sur mesure. Mais Hanns Rendenbach n’est pas seulement tanneur. Dans une autre vie, il a d’abord étudié la gestion à Cologne. Son savoir-faire a permis d’amener l’entreprise vers la modernité. Depuis quelques années, la tannerie possède un département de confection ultramoderne qui permet de produire des semelles sur mesure pour ses clients. Hanns Rendenbach est un invité de marque dans toutes les manufactures de chaussures du monde.

www.lederfabrik-rendenbach.de

Hanns Rendenbach

Hanns Rendenbach sur SHOEPASSION.com

Nombre de paires de chaussures : plus de 100
Type de chaussures favori : double-Monk
Modèle favori de SHOEPASSION.com : N°576 et N°460

Monsieur Rendenbach, comment définiriez vous une bonne chaussure?

Une bonne chaussure doit avant tout être confortable et résistante pour permettre un usage quotidien durable. Mes pieds doivent s’y sentir bien. La respirabilité et le chaussant sont également des facteurs importants qui dépendent de la matière utilisée et de la méthode de fabrication. Bien sûr, l’apparence joue aussi un rôle mais c’est plutôt subjectif.

Selon vous, quel modèle de notre collection remplit le mieux ces critères?

Il y en a beaucoup. Je suis très fan du modèle N°576 que je porte très souvent. Mais pour moi, le joyau de votre collection demeure le Richelieu en python muni de la semelle Rendenbach – il sort de l’ordinaire et est extrêmement confortable.

De manière générale, que pensez-vous de nos chaussures ?

Je porte plusieurs modèles de votre maison en alternance, je pense donc avoir assez d’expérience pour juger, et je trouve vos formes parfaitement ajustées. Je m’y sens très bien. De plus, ses finitions garantissent leur solidité. Tout ceci constitue un rapport qualité-prix imbattable pour des chaussures cousues Goodyear, je les recommande donc régulièrement.

Vous connaissez très bien le marché de la chaussure classique et vous avez travaillé avec les plus grandes marques du monde. Quelle est votre opinion sur la jeune entreprise qu’est SHOEPASSION.com ?

J’ai beaucoup de respect pour ce que vous avez construit en si peu de temps. Vous avez réussi à apporter quelque chose de nouveau dans un marché très traditionnel. Il y a encore dix ans, la vente directe de chaussures sur Internet était inimaginable. Pour moi, Shoepassion.com a fait souffler un vent nouveau qui dynamise toute la branche.

Nous incarnons le passage du marché de la chaussure à l’ère numérique. Comment trouvez-vous la mise en scène de l’objet classique de la chaussure sur notre site ?

Les chaussures sont particulièrement bien mises en valeur sur votre site. Vous avez réussi à créer un univers qui présente les chaussures comme un objet séduisant mais aussi issu d’une longue tradition grâce à une banque d’informations très fournie. Un visiteur curieux qui prend le temps de lire votre site peut tout savoir sur la chaussure en moins de temps qu’il ne lui faudra pour trouver toutes ces informations dans des ouvrages spécialisés.

Merci d’en parler. Pensez-vous que notre site puisse contribuer à un renouveau du bon goût ? Qu’il permet de sensibiliser les gens aux matériaux de haute qualité et durables ?

Oui, je le pense. Un homme est plus enclin à investir 1000 euros dans un beau costume que 350 pour de bonnes chaussures. Grâce à votre approche informative, la qualité proposée et le prix avantageux, vous offrez une entrée de gamme très attractive dans le monde des chaussures cousues Goodyear. Une fois qu’un client a découvert ce type de montage, il y restera forcément et tournera le dos à ses chaussures collées à bas prix.

Pensez-vous que votre produit, la semelle en cuir tannée en fosse ait sa place chez nous ?

Absolument. Je suis assez lucide sur ce point et je le répète : la tradition et l’histoire doivent être préservées. Mais il ne faut pas rater le train en marche du progrès. Ainsi, je pense que mon produit a tout à fait sa place chez vous.

Nous allons également bientôt présenter la première collection de chaussures pour femmes dotées de semelles Rendenbach. Comment trouvez-vous le résultat ?

Je suis très enthousiaste ! Contrairement à beaucoup d’autres fabricants, vous ne vous êtes pas contentés de présenter des chaussures pour homme en version femme. Non, vous avez créé des modèles originaux pour femme. Cette collection de chaussures pour femme est absolument unique, tant par son look que par l’éventail de choix qu’elle propose.

Monsieur Rendenbach, que pensez-vous de la semelle en caoutchouc supplémentaire apposée sur votre semelle en cuir ?

Vous posez sûrement la question à la mauvaise personne (rires). Je n’ai jamais compris cette histoire de semelle protectrice en caoutchouc. Selon moi, elle ne se justifie que pour les matériaux de piètre qualité qui disposent d’une mauvaise imperméabilisation et s’érodent facilement. Une semelle en cuir de haute qualité n’a pas du tout besoin d’un patin en caoutchouc. La seule exception : lorsque les sols sont vraiment glissants en hiver, un patin en caoutchouc permet d’augmenter l’adhésion au sol. Elle n’est cependant pas utile pendant l’été selon moi.

En parlant d’imperméabilisation, les semelles en cuir doivent en général être traitées régulièrement avec des huiles spéciales, ce qui permet d’améliorer la résistance et l’hydrophobie de la semelle. Quelle est l’opinion de la maison Rendenbach sur ce plan ?

Plutôt partagée. Je ne dirai pas le contraire. L’huile permet sans aucun doute d’assouplir les fibres du cuir ce qui améliore la flexibilité de la semelle. Pour ma part je n’en ai jamais utilisé, et de toute ma vie, jamais aucune semelle Rendenbach ne s’est rompue ou déchirée. Il est sans doute justifié d’appliquer une huile pour les semelles en cuir ordinaire, mais je dirais que c’est inutile pour les semelles Rendenbach.

Vous vous revendiquez comme un passionné de belles chaussures : selon vous quels modèles manquent à notre collection ?

Votre sélection de modèles est parfaite, mais je serais enchanté si vous osiez un peu plus la couleur. Expérimentez un peu plus, choisissez des modèles multicolores ou travaillez l’intérieur des chaussures – j’y verrais bien du vert foncé.

Rainer Ersfeld

Schuhexperte Rainer Ersfeld

Rainer Ersfeld est à la tête des entreprises Freyersfeld GmbH et ShoeCareService, basées dans la magnifique ville de Constance. Ces entreprises commercialisent entre autres les produits d’entretien de la marque suisse Burgol, la marque française Famaco et la marque anglaise Abbeyhorn. Bien que très ancienne, la marque suisse Burgol était à peine connue à l’étranger quand Rainer Ersfeld la découvrit par hasard en 2004. Dès lors, tout alla très vite. Après avoir rencontré le fabricant et observé le processus de production, il testa les différents cirages à la térébenthine directement sur place. Convaincu de la qualité exceptionnelle de ces produits, la Freyersfeld GmbH détient depuis 2004 les droits commerciaux exclusifs de Burgol pour l'Allemagne, l'Autriche et les autres pays de la zone euro. Elle compte désormais parmi ses clients les plus célèbres cordonniers d’Allemagne et d'Autriche. Rainer Ersfeld est également auteur et expert en matière d’entretien des chaussures. Il partage ses connaissances lors de séminaires spécialisés sur l’entretien des chaussures.

www.burgol.de www.shoecareservice.dewww.schuhpflege-online.de

Schuhexperte Rainer Ersfeld

L’avis de Rainer Ersfeld sur SHOEPASSION.com

Nombre de paires de chaussures : plus de 100
Type de chaussures favori : Richelieu à bout droit en French Calf
Modèles favoris de SHOEPASSION.com : 420, 576, 591.

Monsieur Ersfeld, vous êtes un amateur de belles chaussures. SHOEPASSION.com a-t-il su éveiller votre intérêt ?

Absolument ! J’aime les sites Internet au design clair et dépouillé. J’apprécie tout particulièrement la qualité des photos qui mettent très bien en valeur les produits. Ceci, ainsi que les textes très précis et détaillés – en particulier la partie connaissances sur les chaussures – me donnent très envie d’acheter.

Nous sommes ravis de l’entendre, surtout de la part de quelqu’un qui a sûrement tendance à choisir son modèle en magasin, n’est-ce pas ?

Pour l’instant, mon armoire à chaussures est plutôt bien garnie, je n’ai pas forcément besoin d’une nouvelle paire. Mais vous avez raison, les amateurs de belles chaussures privilégient en général l’achat en magasin, qui permet de toucher le cuir et de sentir son odeur. Je sais que cela n’est pas possible lorsqu’on achète en ligne, mais cela n’enlève en rien à l’expérience d’achat et présente même quelques avantages.

Pouvez-vous préciser ?

Le rapport qualité/prix que vous proposez pour des chaussures cousues Goodyear de cette catégorie est imbattable. Une fois que, en tant que client, j’ai trouvé parmi vos chaussures la forme qui me convient, je peux sans problème commander d’autres modèles sans avoir à me rendre en ville.

Que pensez-vous de nos chaussures ?

J’ai déjà évoqué l’excellent rapport qualité/prix. Je tiens à le souligner encore une fois car vos modèles classiques ne sont pas de moindre qualité que des modèles comparables de Crokett & Jones vendus jusqu’à 450 euros. C’est remarquable. Les finitions sont parfaites. Pour ceux qui pensent que le cuir est trop rigide, je ne peux que répondre : les chaussures en cuir cousues Goodyear neuves doivent être rigides au départ. Les chaussures et le cuir doivent s’adapter aux pieds pour créer une harmonie durable.

Vous-mêmes vous avez commandé le modèle N°337. Avez-vous été satisfait du délai de livraison, du colis et de son contenu ?

La paire de chaussures en galuchat m’a été livrée à Constance dès le lendemain de ma commande, ce qui est vraiment très rapide. Après avoir ouvert le carton avec curiosité, je fus surpris par la qualité de la boîte, ce qui est de plus en plus rare. Le carton présente un petit orifice rond sur l’avant, qui est idéal lorsqu’on souhaite empiler plusieurs boîtes. Cela permet également de les saisir plus facilement et garantit une bonne aération de la boîte. Tous les à-côté comme la paire de lacets de rechange (que j’apprécie particulièrement ayant déjà connu le problème des lacets qui se rompent lors d’un déplacement professionnel), la lettre personnalisée ainsi que la courte notice d’entretien sont pour moi la meilleure des carte de visite. C’est comme cela que je remarque la passion pour le produit.

Nous proposons également les produits de la maison Burgol et du ShoeCareService. Aimez-vous la manière dont ils sont présentés ?

Oui, beaucoup ! J’adore les belles photos de produits et les vôtres sont de véritables œuvres d’art. Même les boîtes métalliques sont très bien présentées, ce qui est rare. J’apprécie cet amour du détail et je sais combien il est difficile d’obtenir de tels résultats.

Nous avons eu beaucoup de compliments de votre part. Selon vous, quels sont nos points faibles et que pourrions-nous améliorer ?

Ah, ce ne sont quelques détails. Je changerais par exemple la photo des embauchoirs sur la notice d’entretien. En effet, celle-ci représente des tendeurs à spirale de moindre qualité que je déconseille vivement. J’aurais également plaisir à trouver des sacs un peu plus soyeux au toucher – mais c’est déjà un avantage d’avoir deux sacs au lieu d’un, ce qui facilite grandement leur rangement en cas de déplacement. Un bémol : les lacets de mes chaussures en galuchat sont un peu trop longs pour un laçage à trois œillets – des lacets plus courts seraient plus pratiques.

Selon vous, quel type de modèle manque encore à notre collection ?

Peut-être une ligne de modèles classiques de luxe ? Des chaussures en cuir de veau particulièrement raffiné et munis d’une semelle Rendenbach. Je les commanderais sans hésiter.

Peter Borggreve

Schuhexperte Peter Borggreve

Peter Borggreve est l’un des cireurs professionnels les plus demandés sur le marché de l’événementiel en Allemagne. Ce paysagiste de formation s’est positionné depuis voilà 5 ans sur le marché très délaissé en Allemagne des cireurs de chaussures. Depuis que Peter Borggreve a trouvé son créneau, il sillonne l’Allemagne tout au long de l’année pour intervenir sur des salons ou des événements d’affaires. Parmi les clients de ce fan de Billy Wilder, on retrouve de grands noms comme Porsche et BMW ainsi que de nombreux congrès médicaux à travers toute l’Allemagne. Il connaît également un succès au-delà des frontières allemandes et exerce depuis quatre ans au sein du Forum économique d’Interlaken. Avec sa femme, il gère également une boutique en ligne (www.der-feine-auftritt.de) proposant des produits d’entretien pour chaussures. Les visiteurs y trouveront tous les produits nécessaires à un bon entretien de leurs chaussures : des accessoires, des conseils et bien sûr un contact direct avec le maître-cireur lui-même. Pas envie de cirer vos chaussures vous-mêmes? Pas de problème : Peter Borggreve vous propose un service de collecte et de livraison aux quatre coins de l’Europe.

www.der-feine-auftritt.de

Schuhexperte Peter Borggreve

Peter Borggreve über SHOEPASSION.com

Nombre de paires de chaussures : plus de 25
Type de chaussures favori : des boots françaises vieilles de plus de 15 ans
Modèles favoris de SHOEPASSION.com : 540, 575, 604, 627

Monsieur Borggreve, vous êtes cireur de chaussures professionnel : comment trouvez-vous le site de SHOEPASSION.com ?

Superbe ! Les personnes à la recherche de chaussures élégantes ne peuvent pas passer à côté de SHOEPASSION.com. Le site est magnifique, les photos parfaites, c’est un must pour les passionnés de belles chaussures. Je conseille toujours votre site lors de mes événements. J’espère seulement que SHOEPASSION.com ne sera jamais le Zalando des chaussures pour hommes. Ces chaussures sont trop belles pour une telle publicité de masse.

De manière générale, comment trouvez-vous les chaussures que vous avez à cirer dans le cadre professionnel ?

Cela dépend toujours de l’événement dans lequel je travaille. Lors des congrès médicaux, je remarque souvent que les chirurgiens portent des chaussures de meilleure qualité que les pédiatres. Les banquiers considèrent les Lloyd comme le nec plus ultra des chaussures, tandis que les juristes préfèrent arborer des modèles de type Budapest. Bien sûr, on ne peut pas généraliser. ,J’ai aussi remarqué quee les meilleures chaussures se retrouvaient sur le forum économique suisse. Je suis déjà tombé sur plusieurs paires de John Lobb.

Pour vous, qu’est-ce qu’une bonne paire de chaussures ?

Le plus important pour moi, c’est le confort, les finitions et les matériaux. Puis viens l’apparence. La chaussure devrait refléter le caractère de son propriétaire. Je me réjouis toujours de voir une belle paire de chaussures à laquelle je peux redonner vie. Parfois je me sens plus artiste qu’artisan.

Que pensez-vous des chaussures de SHOEPASSION.com et à quelle autre marque pourriez-vous nous comparer ?

J’aime beaucoup les chaussures de SHOEPASSION.com. Elles sont très belles et de très bonne qualité à un prix raisonnable, ce qui donne un bon rapport qualité/prix. Autrefois, je portais souvent des Grenson, qui sont comparables aux modèles de SHOEPASSION.com.

Selon vous, que pourrions-nous améliorer ?

Peut-être envisager un modèle traditionnel folklorique. Ils sont très demandés en ce moment, particulièrement à Munich. Ah oui et surtout, ne soyez pas aussi connus que Zalando. Tous ceux qui portent de belles chaussures sont fiers de leur petit filon.

Vous évoquez les modèles folkloriques – quels autres modèles manquent encore à notre collection ?

Outre les chaussures bateau et des grosses bottes d’hiver, il vous manque encore des modèles classiques pour femme !

Ce qui nous intéresse bien sûr également. Une dernière question : en Europe du Sud et aux USA, les cireurs de chaussures font partie du paysage. Pourquoi n’est-ce pas le cas chez nous ?

En Europe Centrale, on est un peu frileux à l’idée de laisser quelqu’un cirer ses chaussures – cela est interprété comme une posture un peu dégradante. Je doute que cela change tant que les footballeurs continueront de cirer les chaussures du buteur après qu’il a marqué. Selon moi, le cirage des chaussures ne peut avoir lieu que dans un cadre élégant ou dans le cadre d’événements bien précis. Mais une chose est essentielle pour avoir du succès : avoir la passion du métier. Sans plaisir, cela ne fonctionne pas.

Sven Raphael Schneider

Schuhexperte Peter Borggreve

À l’âge de 14 ans, Sven Raphael Schneider vendait déjà des stylos Montblanc sur eBay. Au cours des dix années suivantes, ce gentleman a approfondi ses connaissances. Aujourd’hui, il possède une bibliothèque de plus de 500 ouvrages sur l’art de vivre. En 2010, il interrompit ses études de droit. Aujourd’hui basé aux USA, il y créa Gentleman’s Gazette, un magazine en ligne bilingue primé rassemblant des articles sur les tendances de la mode masculine et l’art de vivre. Il présente également des tests indépendants de produits de marques très prisées. L’objectif du magazine est de préserver et de transmettre la tradition de la fabrication de vêtements pour homme de haute qualité.

www.gentlemansgazette.com
www.morningdressguide.com

Schuhexperte Peter Borggreve

Sven Raphael Schneider sur SHOEPASSION.com

Nombre de paires de chaussures: je ne les ai jamais comptées!
Type de chaussures favori: Richelieu
Modèle favori de SHOEPASSION.com: le modèle N°625

Monsieur Schneider, en tant que gentleman moderne, êtes-vous séduit par les produits proposés par SHOEPASSION.com?

Je pense que ce site s’adresse plutôt aux jeunes hommes qui achètent des produits Apple et qui souhaitent acquérir des chaussures de meilleure qualité. Pour ma part, je ne me situe pas dans ce segment car je possède plusieurs paires de différents fabricants et cordonniers.

Quels modèles de chaussure se doivent de figurer dans la garde-robe de tout gentleman ou bien combien de paires pensez-vous qu’il est nécessaire de posséder au quotidien?

Je pense qu’il faut au minimum quatre paires: des Richelieu lisse noir, des Derby marron, des loafers marron et des bottes marron.

Que pensez-vous des règles de l’étiquette classique? Doit-on toujours respecter „No brown after six“ ou bien peut-on faire ce que l’on veut ?

Cette règle était traditionnellement en vigueur en Angleterre. Aujourd’hui pourtant, il n’y a plus vraiment de code vestimentaire à respecter. Je pense qu’il est plus important de s’attacher à l’allure générale et de s’habiller en fonction de l’occasion. Lors d’un mariage par exemple, le couple des mariés doit être au centre de toutes les attentions : il vaut donc mieux laisser ses Spectator à la maison. Généralement, je préfère voir un gentleman en chaussure marron après 18 heures que quelqu’un qui porte des chaussures noires de mauvaise qualité, un costume mal taillé et une cravate en polyester et noeud Windsor.

Le Gentleman’s Gazette fait également des tests de produits. Vous avez déjà eu à évaluer le modèle N°591, notre double-Monk. Quelles conclusions en avez-vous tirées et à votre avis avec quel fournisseur peut-on les comparer ?

On ne peut pas comparer les chaussures de SHOEPASSION.com à des marques comme Alfred Sargent ou Edward Green, car les finitions ne sont pas aussi minutieuses. Mais ces marques affichent des prix bien plus élevés. Je trouve que SHOEPASSION.com offre un bon rapport qualité/prix pour les jeunes gens qui souhaitent acquérir des chaussures entièrement en cuir, issues d’une fabrication artisanale.

Vous habitez aux USA. Étiez-vous satisfait du délai de livraison, du colis et de ses accessoires?

Le délai de livraison était acceptable, la boîte a visiblement été conçue pour faire vivre une superbe expérience d’achat au client. Les différents conseils d’entretien joints au colis sont également très informatifs pour les néophytes. Les sacs pour chaussures sont néanmoins de moins bonne qualité que la moyenne, mais comme je l’ai déjà dit, SHOEPASSION.com offre un très bon rapport qualité-prix.

À votre avis, que pourrions nous améliorer ?

La forme des chaussures, la portée et la distance entre le bout de la chaussure et le sol.

À votre avis, quelles chaussures manquent encore à notre collection?

SHOEPASSION.com a déjà beaucoup de modèles classiques. Ce qui me manque, c’est la couleur. Je trouve qu’un plus grand choix de couleurs serait une excellente idée.

Veuillez patienter...

{{var product.name}}

a été ajouté à votre panier



Continuer vos achats Voir le panier et commander
Continuer vos achats
Voir le panier et commander
  Loading...