Panier

Horween : du cuir de Chicago depuis 1905

C’est en 1893, que l’Ukrainien Isadore Horween émigra de son pays natal pour, comme beaucoup d’autres à cette époque, tenter sa chance aux Etats-Unis. Horween, qui était déjà tanneur dans son pays d’origine, trouva bientôt un emploi à Chicago, qui à l’aube du 20ème siècle, comptait de nombreuses tanneries. C’est dans la « Tannery Row » de la North Elston Avenue à l’Ouest du fleuve Chicago qu’il allait se faire un nom, avant d’ouvrir sa propre tannerie dans Division Street. « Horween & Co » commença sa production avec le cuir auquel sa marque est toujours associée aujourd’hui, le Shell Cordovan. Ce cuir de rêve est fabriqué à partir d’une partie très spécifique du cheval, la croupe. Contrairement au cuir horsehide, le Shell Cordovan est une superposition de muscles que le tannage rend particulièrement souple, résistant et brillant, et donc très appréciés par les passionnés de chaussures du monde entier.

Les sept premières années, Horween produisait exclusivement du Shell Cordovan – qui n’était d’ailleurs à ce moment-là pas utilisé pour les chaussures mais pour les bandes de cuir à affûter. Ce n’est qu’à partir de 1912 qu’Horween élargit sa gamme de cuirs. Les affaire marchèrent si bien qu’Isadore Horween ouvrit un nouveau chapitre de l’histoire de la tannerie : le seul et unique déménagement de la tannerie dans les fameux locaux de la « Tannery Row ». C’est dans les immenses halles du N°2015 de la North Elston Avenue que l’entreprise désormais baptisée « Horween Leather Company » prit ses quartiers.

Horween : du cuir pour la NFL et le marché mondial

En 1941, le fils d’Isadore, Arnold Horween, réussit un coup de maître : conclure un partenariat avec le fabriquant d’articles de sport Wilson. Avant de reprendre les rênes de l’entreprise, il était entraîneur en première ligue de football américain (NFL) et parvint ainsi à faire de la tannerie Horween le fournisseur officiel de cuir pour les ballons de la NFL. À chaque début de saison du sport national américain, Horween était toujours présent en tant que sponsor.

Aujourd’hui, Horween en est à la cinquième génération. Nicholas « Nick » Arnold Horween a su conduire la tannerie Horween vers la modernité. En effet, dans une branche traditionnellement très opaque, Nick sut saisir l’ère du temps et ouvrir les portes de l’entreprise aux amateurs de belles chaussures. Outre le dialogue direct avec les clients sur des forums consacrés à la mode, le directeur a également publié d’impressionantes vidéos sur le tannage, sur un blog dédié à l’entreprise.

Nouveauté de Horween : Chromexcel

Aujourd’hui la tannerie Horween de Chicago compte 160 employés travaillant une large gamme de cuirs, du cuir pleine fleur au plus grainé – chaque étape du tannage étant réalisée sur place. Plus de 4000 peaux de bovins sont ainsi tannées chaque semaine. Horween est cependant surtout connu pour son cuir de cheval, pour lequel l’entreprise dispose d’un quasi-monopole. Tous les fabricants de chaussures qui proposent des modèles en Cordovan font forcément appel à la tannerie Horween. Les peaux sont originaires de France où elles sont considérées comme de simples résidus de la production de viande. Le tannage du cuir de cheval correspond à environ 15 à 20 % du chiffre d’affaire de la tannerie. Et il faut en outre savoir que seul 10% d’une peau de cheval est utilisé pour fabriquer le Cordovan. Tandis que le tannage au chrome des peaux de bovins dure environ quatre semaines, les cuirs de Shell Cordovan suivent un traitement d’environ six mois. Comme la demande est en croissance permanente, Nick Horween n’a parfois pas d’autre choix que de refuser certaines commandes. Ce cuir poli et teint à la main est particulièrement prisé des passionnés de belles chaussures et avec son Shell Cordovan, Horween est devenu synonyme de cuir de cheval extrêmement souple et brillant.

On ne sait pas exactement combien de Shell Cordovan Horween produit par an mais on estime qu’environ 30 000 peaux de cheval arrivent sur le marché. Horween réalise chaque année un chiffre d’affaires d’environ 25 millions de dollars. Pour que ce succès se confirme dans les années à venir, l’entreprise réfléchit à de nouvelles innovations en matière de cuir. La dernière innovation de la firme porte le nom de « Chromexcel ». Après le tannage au chrome, les peaux de bovins sont ensuite soumises à un tannage végétal. Le cuir ainsi obtenu par Horween serait comparable au Shell Cordovan. On est donc curieux de savoir ce que l’une des plus anciennes tanneries des USA nous réserve encore dans les années à venir.

Veuillez patienter...

{{var product.name}}

a été ajouté à votre panier

Continuer mes achatsVoir le panier et commander
Continuer mes achats
Voir le panier et commander
  Loading...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible sur notre site. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre charte de confidentialité. OK